Commissaire aux comptes ou expert-comptable, lequel est le plus important ?

Commissaire aux comptes ou expert-comptable, lequel est le plus important ?Commissaire aux comptes ou expert-comptable, lequel est le plus important… Vous vous posez vraiment cette question ? Sans hésiter, nous répondons : les deux !

Pourquoi ? Parce qu’un expert-comptable et un commissaire aux comptes sont tous deux spécifiques et irremplaçables. Ils ont tous les deux une grande importance pour votre entreprise.

Aucun lien de subordination

Ce serait une idée reçue de supposer qu’un commissaire aux comptes est supérieur à un expert-comptable ou vice-versa. Pour vous démontrer qu’il n’en est rien, sachez que chacun d’eux dépend d’instances différentes. L’expert-comptable est inscrit au tableau de l’Ordre des experts-comptables, tandis que le commissaire aux comptes est placé sous la tutelle du ministère de la Justice et inscrit sur la liste du Haut conseil du commissariat aux comptes.

Il n’existe donc aucun lien hiérarchique entre l’un et l’autre, bien qu’ils sont amenés à travailler souvent en partenariat.

Des terrains d’exercice séparés

– Au premier abord, on pense à l’expert-comptable indépendant ou au cabinet d’expertise comptable. Or, de nombreuses entreprises emploient leurs propres experts-comptables. Ces derniers peuvent être affectés dans une direction générale, un secrétariat général, une direction comptable ou financière, un service de contrôle de gestion…

– Le commissaire aux comptes est obligatoirement un professionnel extérieur. Il est installé en indépendant ou en cabinet. Vous ne le trouverez jamais salarié d’une entreprise dans laquelle il est missionné, puisque la loi l’interdit.

Pour un expert comptable de confiance, contactez-nous


Des missions et des prérogatives distinctes

– L’expert-comptable propose à ses clients un éventail de prestations adaptées à leurs besoins : comptabilité, gestion, finances, fiscalité, gestion sociale… Il est chargé d’arrêter la comptabilité de l’entreprise, l’accompagne et aide le dirigeant à prendre les bonnes décisions en termes de gestion.

Ses tarifs sont libres et dépendent des prestations assurées.

– Le commissaire aux comptes réalise des missions légales d’intérêt général : audit social et financier de l’entreprise, contrôle et certification des comptes pour présentation aux actionnaires et aux tiers. Il doit signaler les dysfonctionnements et faits délictueux dont il aurait connaissance au Procureur de la République. Il a par ailleurs le droit de se faire communiquer tout document nécessaire à sa mission, de participer à la réunion des assemblées d’associés et du Conseil d’administration qui arrête les comptes, et peut convoquer les assemblées d’associés.

Ses honoraires sont réglementés, et calculés en fonction du nombre d’heures nécessaires à la bonne conduite de sa mission et du tarif horaire du cabinet.

Ces deux professionnels ont un rôle essentiel à jouer pour la pérennité de votre entreprise. Ne sous-estimez ni l’un ni l’autre ! Contactez-moi pour échanger sur vos besoins.

Contactez nous au 06 69 05 77 76, par email à hv@fidecoouest.fr, pour tous renseignements ou via le formulaire de contact

By |2020-04-22T09:06:43+00:00lundi 26 juin 2017|Categories: Actualités|Tags: , |0 Comments